]]>
خواطر :
انساك ! ده كلام ؟... اهو ده اللي مش ممكن ابدا...   (بلقسام حمدان العربي الإدريسي) . 

La thèse embarrassante

بواسطة: مكارم  |  بتاريخ: 2013-03-31 ، الوقت: 17:27:01
  • تقييم المقالة:

   La solitude a laissé ses dégâts…ses traces parmis les jours, le déroulement des secondes vécues, nous a fait rattraper la mal réclusion qui excède nos comportements injustifiés…

 
   On souffre en silence en donnant lieu a la réduction des succès ……on bouge dans des cellules renfermées qui nous encage confusément, puis on crie  de malheur…d’une difficulté de vivre en pensant a l’inexistant qui a vider chaque idée incertaine en sois…


   aussitôt…on peut voir la joie d’incertitude…elle nous oblige de rentrer au monde imaginaire…


   On pousse les rêves afin de réaliser les souhaits voulus et avec gaieté on aime l’amour maudit puis on devient des jaloux…
On rate de partager nos chagrins, nos malheurs !!
Et lorsqu’on peut sentir et toucher les goûtes d’inquiétudes qui manipulent entre l’esprit et le cœur on sera capable de supporter les maux et même les piques psychiques …et on pensera encore au vide sous la pluie en ivresse…


   Touche ton corps et le corps qui te voisine de ton amant, il a venu du paradis seulement pour t’échanger la tentation et le besoin biologique…et a partir de ses lèvres mouillé ; tu pourras goûter le goût de la pluie et la beauté de la vie sucrée.
 

   Ainsi, tu pourras échanger les regards comme on échange une monnaie non convertible et finalement embrasse ta vie avec la douceur et les clins, et fait tes derniers adieux qui blessent les faibles cœurs …
oh !! Tu te trouve encore isolé avec les silhouettes embarrassantes...


   Tu ouvres les yeux encore plus, afin de rechercher ton destin mais tu découvriras que ta vie n’est qu’un mensonge …C’est la petite morte qui te prend loin de ton énorme monde …


   En fin tu vas connaitre que les beaux cœurs se suicident grâce à la mauvaise expérience qu’ils mènent durant la période de leurs vie, tu vas voir  que le beau sourire à voyager loin afin de satisfaire ses besoins perso…,y a que le vide qui colonise les oreilles en saturant la mémoire avec les nuls éléments !
Tu vas te sentir perdu entre les mûres ou entre les bras du vent…aussi tu vas sentir le deuil de la nature ; elle veut aussi se disparaitre.
La vie dans cette thèse a été emportée sur un cercueil qui râle lui-même du besoin ….                                  

                                                                       Par" HINDI Makarim "

 

 

 


« المقالة السابقة ... المقالة التالية »

» إضافة تعليق :

لكي تتمكن من التعليق يجب عليك تسجيل الدخول
البريد الالكتروني
كلمة السر  
او يمكنك الدخول والتعليق عن طريق فيسبوك او تويتر
 انشر التعليق على حائطي في فيسبوك او على صفحتي بتويتر
علق مع فيسبوك       الدخول عن طريق تويتر
او يمكنك التعليق بإستخادم اسم مستعار
اسمك المستعار:
آضف تعليق